Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les actions de Cascade 04

Ouverture-éclair Chasteuil (04) "Ravin du Raï" et "ravin de Peîre grosse"

6 Mars 2017 , Rédigé par catso

ravin de Raï(chasteuil canyoning)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout est dans le titre, ce sont deux ravins que nous sommes allé visité en cherchant des grottes, nous avions prit quelques spits au cas ou et ça valait carrément la ballade.

Le "ravin de Peïre grosse" ne sert à rien. C'est fait, passez votre chemin!

En revanche, l'enchainement de Raï avec le ravin sec en dessous fait une belle boucle avec de l'eau dans les 3 premières cascades puis un canyon sec un peu herbeux mais bien sculpté avec encore 6/7 rappels selon vos facultés de désescalade.

Donc : à l'est de Chasteuil (parking au village) suivre le GR pour contourner les barres par la droite, plonger dans le ravin, passer sous une arche rocheuse insoupçonnée, attaque d'un premier rappel (MC RG+ relais) de 15/20m, petite vasque suspendue (eau super claire), re-main-courante (en place+ 3 spits) pour un R20/25 on arrive à un magnifique bassin étonnant dans ce contexte aride.

A cette vasque il faut quitter le ravin ou l'on se trouve pour prendre une autre ravine plus encaissée (à l'ouest) que l'on aura repéré à la montée (captage d'eau du village), la suivre jusqu'à ce captage (quelques spits en place). Retour à la voiture 5min.

Avec Florent Baghioni, Julien et Morgan Lafeuille, Marie-line et lionel Catsoyannis.

La deuxième cascade

canyoning castellane raï

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

équipement de la main-courante d'accès par floflo

équipement canyoning castellane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

canyoning verdon nouvelle descente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La troisième cascade vue de la vasque (après il faut changer de ravin)

canyoning chasteuil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article